Crédits Photo : Ledroit-Perrin
Crédits Photo : Ledroit-Perrin

Après avoir suivi une formation classique en Suisse, au Conservatoire de Montreux, en classe de chant, piano et solfège, Marie Klaus s’est envolée vers la capitale à 18 ans, pour intégrer les Ateliers Alice Dona.

Ce goût de l’écriture et de la création ne l’a plus jamais quitté. Il lui fallait cependant apprendre à être sur scène et à chanter devant des gens. C’est alors qu’elle s’est dirigée vers le Centre des Arts Vivants, en suivant une formation pluridisciplinaire.

Forte de ces bagages, elle s’est d’abord produite seule au Cabaret du Théâtre Essaion, avec ses compositions, et puis à Avignon, avec un spectacle, « Les Folies de Lucien », dont elle avait écrit les textes des chansons. Sa grande aventure musicale a démarré en 2009, avec la comédie musicale Roméo et Juliette, sous la direction de Gérard Presgurvic.

Pendant 4 ans, elle a été doublure, pour les rôles de Lady Capulet et de la Nourrice. Marie Klaus a toujours continué à suivre des cours de théâtre avec Ani Hamel, et de chant, avec Pierre-Yves Duchesne et puis depuis deux ans, avec Damien Silvert.

Elle est également auteur de romans, qui ont été publié par les éditions Edilivre.

Adaptatrice, elle a un projet avec Erik Sitbon, et auteur, pour son plus grand plaisir, de Diane Dassigny.

Un artiste, c’est un artisan, quelqu’un qui se renouvelle sans cesse et qui, avec humilité, travaille et satisfait les personnes qui le dirige, afin de donner le meilleur de lui-même.

Facebook Officiel.